L’UE et la Chine : développement d’une nouvelle alliance

0
235

Pour cette année 2020, la Chine et l'Union Européenne se sont entendues pour sceller un nouveau partenariat sur des sujets liés à l'économie et au commerce. Mais rappelons que ces deux parties ne s'étaient pas auparavant entendues sur des sujets relatifs à l'économie et à la politique. Mais si ces parties doivent procéder à un nouveau partenariat, qu'adviendra t-il alors de leurs divergences ? Toutefois, nous vous avons apporté plus bas des explications.

Union Européenne et Chine : deux sommets prévus pour l'année 2020

Comme nous l'avons évoqué plus haut, l‘Union Européenne et la Chine étaient déjà en désaccord depuis la date du 23 juin sur des questions liées à la politique et à l'économie. Mais étant donné que ces deux parties ont une fois de plus décidé de sceller un nouveau partenariat, il était nécessaire qu'elles mettent de côté leurs divergences. Pour cela, l'actuel président du Conseil européen a été visité par le ministre chinois des affaires étrangères. Le but de cette rencontre était d'échanger par rapport aux sommets prévus dans le cadre du nouveau partenariat entre la Chine et l'UE. Cependant, il faut préciser qu'à la veille de cette rencontre, ce même ministre avait rencontré le chef de la diplomatie européenne. Le but de cette rencontre tournait également autour de discussions dans le cadre du nouveau partenariat. Par ailleurs, nous devons préciser que dans le cadre de ce nouveau partenariat, l'UE et la Chine ont prévu d'organiser deux sommets. L'un d'eux est spécial et devrait se tenir à Leipzig lors de la présidence semestrielle de l'Union Européenne par l'Allemagne.

L'Europe partagée entre intérêts commerciaux et crainte

Les Européens sont conscients du fait qu'avec les deux sommets qui sont prévus avec la Chine, ils bénéficieront de nombreuses opportunités commerciales. Mais dans le même temps, l'Europe est apeurée et craint la Chine. En effet, l'Europe est inquiète par rapport aux politiques internationales de la Chine dans le domaine commercial. De plus, elle est craintive, car avec l'influence croissante que possède actuellement la Chine, l'Europe devra relever de très grands défis. Du coup, l'Europe voit la Chine à la fois comme un partenaire, un adversaire et un rival.

L'UE et la Chine : des discussions sur des sujets qui fâchent

Lors de l'une des rencontres qui s'est tenue le 14 septembre 2020 entre l'UE et la Chine, il faut dire que ces deux parties ont débattu sur plusieurs sujets. Mais ce qu'il est utile de préciser, c'est que ces discussions n'ont pas été des plus calmes. En effet, les discussions des deux participants à la rencontre tournaient autour de sujets fâcheux comme la situation au Xinjiang et à Hong Kong. Mais le sujet qui a le plus fait l'objet de désaccord entre les parties est celui de la 5G. En effet, le groupe Huawei est un acteur très actif dans le développement de la 5G en Europe. Mais comme Washington ne voudrait pas d'une telle technologie de la part de ce groupe sur son territoire, les États-Unis ont banni Huawei de leur marché. Cependant, les États-Unis veulent convaincre l'UE à en faire de même. Ce à quoi la Chine pense farouchement répliquer si ça devrait se produire.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.