Comment choisir les chaussons de bébé ?

0
1462
chaussons bébé
Crédits : Pixabay

Dès la naissance, il faut apporter à bébé tout le confort dont il a besoin. Il est donc indispensable de le protéger du froid, et pour ses petits pieds, on ne peut pas se passer de chaussons. On pourrait penser qu’il est facile de les choisir, mais ce n’est pas le cas, car cela repose sur quelques critères. Pour en savoir plus, vous êtes invité à lire attentivement ce qui va suivre.

La matière de fabrication

Le choix des chaussons de bébé se fait suivant la matière de fabrication. L’idéal est de prendre une matière douce, confortable, souple, légère et respirante comme le cuir souple, la toile de coton ou le tissu. Il ne faut pas que ce soit rigide afin de ne pas nuire au développement de ses pieds. Si bébé commence à marcher, on privilégie les chaussons avec des semelles antidérapantes (bosses ou rainures), cela l’empêchera de glisser. Le but est de lui offrir un soutien renforcé et ferme au niveau de son talon et autour de ses chevilles. Également, faites attention aux coutures qui peuvent provoquer des frottements sur la peau.

La fermeture

En matière de chaussons antidérapant bébé, différents dispositifs de fermeture existent : élastique, velcro ou zip pour qu’ils tiennent bien aux pieds de l’enfant. Le choix dépend de vous, mais ils simplifient tous l’enfilage et le retrait des chaussons. Ils sont tous pratiques toutefois, le meilleur reste l’élastique. Les lacets sont adaptés quand il sera plus grand. Dans le même volet, soyez attentif aux motifs décoratifs trop imposants pour ne pas gêner le bébé quand il commencera à se mettre à quatre pattes. Donc, on privilégie des chaussons avec des petites décorations plates et souples pour éviter d’entraver sa motricité et d’alourdir ses petits pieds.

La taille

chaussons
Crédits : Pixabay

La taille des chaussons antidérapant bébé est aussi un critère de choix. Ne prenez pas des chaussons trop petits, il faut que ce soit bien à sa taille pour son équilibre et pour son confort. Évitez aussi les chaussons trop grands en pensant anticiper sa croissance. Remplacez-les régulièrement même s’ils ne sont mis que quelques semaines. Vous saurez qu’ils ne sont plus adaptés si bébé commence à les enlever ou à se frotter les pieds. Vous pourrez encore appuyer sur le bout pour savoir s’il ne recroqueville pas ses orteils.

Les erreurs à éviter

En aucun cas, vous ne devrez jamais prendre des chaussons d’occasion pour votre petit bout de chou, car ils sont déjà déformés et abîmés. Ils ne sont donc pas idéals pour les pieds qui commencent à se former. Donc, oubliez les chaussons déjà portés par sa grande sœur ou son grand frère, par ses cousins ou ses cousines, par les enfants de vos amis… De même, ne lui faites pas porter des chaussons montants en pensant assurer le maintien de ses pieds et de cheville, c’est une erreur. En effet, cela entrave la mobilité et la souplesse naturelle de ses petons. Ils ne doivent pas être tenus dans une structure rigide. Si possible, évitez les chaussons tricotés qui ne sont pas élastiques, qui peluchent rapidement et qui sortent facilement des pieds. De plus, si bébé commence à se dresser, il peut se glisser avec ça.

Article précédentComment devenir vendeur de tabac agréé ?
Article suivantLe meilleur pour votre linge de lit : le guide complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.