Portage salarial : comment définir son TJM efficacement ?

0
900
crédits : freepik

Le portage salarial est une solution de plus en plus prisée par les travailleurs indépendants et les entreprises. Il permet de bénéficier des avantages du statut de salarié tout en conservant une certaine autonomie dans la gestion de ses missions et de son temps de travail. Cependant, définir son tarif journalier moyen (TJM) n’est pas toujours évident. Voici quelques conseils pour y parvenir de manière efficace.

Sommaire de l'article

Tout savoir sur le calcul du TJM en portage salarial

Pour déterminer votre TJM, vous devez prendre en compte plusieurs éléments tels que vos charges, votre rémunération souhaitée et les spécificités du marché. L’utilisation d’un calculateur en ligne peut vous aider à effectuer ce calcul de manière efficace et précise, afin de refléter la valeur de votre expertise et vous permettre d’atteindre vos objectifs financiers.

Identifier ses charges et frais professionnels

Avant toute chose, il est nécessaire de faire un bilan complet de vos charges et de vos frais professionnels. Ces informations sont essentielles pour déterminer un TJM réaliste et adapté à votre situation. Parmi les éléments à prendre en compte, on retrouve notamment :

  • Les cotisations sociales liées au portage salarial
  • Les frais de formation continue
  • Les dépenses en matériel informatique ou bureautique
  • Les frais de déplacement, hébergement et repas lors de vos missions
  • Les éventuelles charges liées à un local professionnel

N’oubliez pas d’inclure également les frais de gestion perçus par la société de portage salarial.

Estimer sa rémunération souhaitée

Après avoir identifié vos charges et frais professionnels, il est important d’estimer votre rémunération souhaitée. Plusieurs critères peuvent vous permettre de déterminer le montant idéal :

  • Votre niveau d’expertise et votre expérience dans le domaine
  • La demande sur le marché pour votre profil et vos compétences
  • Vos besoins personnels en termes de revenu mensuel et annuel
  • Les tarifs pratiqués par vos concurrents

Pensez également à prendre en compte le fait que vous aurez des périodes d’inactivité entre deux missions. Il est donc judicieux de prévoir une marge de sécurité pour faire face aux aléas du marché.

Adapter son TJM en fonction du marché et de la concurrence

Une fois tous ces éléments pris en compte, il est temps de comparer votre TJM avec celui pratiqué par vos concurrents et sur le marché en général. N’hésitez pas à réaliser une veille concurrentielle et à interroger vos pairs pour obtenir des informations précises et réalistes.

Tenir compte des spécificités du marché

Le TJM peut varier considérablement en fonction du secteur d’activité, de la région et de la taille de l’entreprise cliente. Ainsi, il est important d’adapter votre tarif en fonction des spécificités du marché sur lequel vous évoluez. Par exemple, un consultant en management pourra facturer un TJM plus élevé s’il intervient auprès d’une grande entreprise internationale que s’il travaille pour une PME locale.

Se démarquer de la concurrence

Pour vous démarquer de vos concurrents et justifier un TJM plus élevé, mettez en avant vos compétences et votre expérience. N’hésitez pas à valoriser vos réalisations passées, les formations que vous avez suivies ou encore les certifications que vous avez obtenues. De même, soyez attentif à la qualité de votre offre de services et à la manière dont vous communiquez avec vos prospects et clients.

Prendre en compte les contraintes liées au portage salarial

Le portage salarial implique certaines contraintes qui peuvent influencer la définition de votre TJM. Parmi celles-ci :

  • La société de portage prélève généralement des frais de gestion sur votre chiffre d’affaires
  • Votre rémunération nette peut être impactée par les cotisations sociales et les charges liées au statut de salarié
  • Les congés payés et autres jours fériés doivent être pris en compte dans le calcul de votre revenu annuel

Il convient donc de bien prendre en compte ces éléments lors de la détermination de votre TJM afin de garantir une rémunération satisfaisante et réaliste.

Anticiper les variations de TJM au cours de l’année

Enfin, il est essentiel d’anticiper les éventuelles variations de votre TJM au cours de l’année. En effet, certains événements tels que des jours fériés, des week-ends prolongés ou encore des périodes de vacances scolaires peuvent avoir un impact sur le nombre de jours travaillés et donc sur votre chiffre d’affaires annuel.

De même, votre TJM peut évoluer en fonction des missions que vous réalisez et des clients que vous accompagnez. Ainsi, n’hésitez pas à ajuster régulièrement votre tarif en fonction de ces éléments pour garantir une rémunération optimale tout au long de l’année.

En suivant ces conseils et en étant attentif à la réalité du marché, vous serez en mesure de définir un TJM efficace et adapté à vos besoins et à votre expertise dans le cadre du portage salarial.

Article précédentLes bienfaits de l’escalade de bloc pour votre corps et votre esprit
Article suivantDécouvrez les secrets du stéthoscope : Guide d’utilisation et bonnes pratiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.