Comment choisir un meuble pour sa décoration d’intérieur ?

0
1562

Si le moment est venu de renouveler le mobilier de votre maison ou si vous souhaitez équiper votre maison d’éléments de qualité supérieure, il vous est sûrement venu à l’esprit d’utiliser des meubles en bois. Les meubles en bois accompagnent l’homme depuis des siècles, car leur durabilité et leur esthétisme en font l’un des matériaux les plus polyvalents.

Types de bois

Afin de faire fabriquer le bon meuble et de voir sur le site de travaux.com pour trouver des menuisiers professionnels, il est nécessaire de savoir quel type de bois pour les meubles vous avez besoin. En effet, ils varient tous en couleur, texture, durabilité et utilisation.

Le bois peut être divisé en deux groupes principaux : les bois durs et les bois tendres. Cependant, bien que vous puissiez penser qu’un bois dur est plus solide qu’un bois tendre, ce n’est pas nécessairement vrai.

La principale différence est que les bois durs proviennent d’arbres qui ont des fleurs ou des fruits et qui, en raison de leur croissance lente, ont tendance à être plus denses. Tandis que les bois tendres proviennent de conifères qui poussent plus vite et sont moins denses. Examinons chacun d’entre eux en détail.

Bois durs

Ce type de bois pousse sur des arbres angiospermes, c’est-à-dire des arbres qui ont des fleurs, des graines et des fruits. Des exemples de ce type de bois sont l’érable, le chêne et le châtaignier. Une façon de les identifier est que leurs feuilles tombent à l’arrivée de l’hiver, ils sont à feuilles caduques.

Ce type de bois pousse extrêmement lentement. Ce qui explique que les meubles fabriqués à partir de bois dur ont tendance à être un peu plus chers. En effet, il faut attendre des années pour que l’arbre soit suffisamment grand pour être abattu.

Propriétés du bois dur

Le bois dur pousse plus lentement que le bois tendre et est donc généralement plus cher. Bien qu’il y ait quelques exceptions, comme le bois de l’arbre gomero.

Plus dense, il constitue le choix idéal pour les meubles ou les structures extérieures. En effet, il est plus difficile de le faire pourrir ou de le protéger contre les parasites. Il a une très faible teneur en sève et une excellente résistance au feu. Ce qui en fait un bon choix pour les revêtements de sol.

Résineux

Les résineux, en revanche, poussent sur des gymnospermes, c’est-à-dire des arbres sans fleurs dont les graines se développent sans avoir besoin d’un fruit pour les protéger. En raison de leur facilité de plantation et de leur rapidité de reproduction, ces arbres représentent 80 % de la production mondiale de bois, notamment le pin et l’épicéa. Ils poussent très vite et sont assez grands. C’est pourquoi ils sont utilisés pour fabriquer des planches de bois.

Propriétés du bois résineux

Ce type de bois n’a pas de vaisseaux capillaires. Ce n’est donc pas un bois poreux contrairement au bois dur.

Comme ce type de bois n’a pas de vaisseaux, les teintures et les vernis de finition sont excellents. Il est couramment utilisé dans la construction pour réaliser des coffrages, des structures, des échafaudages et toutes sortes de structures bon marché et rapides à construire.

Sa teneur en sève étant plus élevée, sa résistance au feu est assez faible. Sa légèreté et sa facilité de manipulation en font un bon choix pour la fabrication de meubles.

Article précédentLe tapis en laine vierge : un plaisir au toucher
Article suivantQue faire en cas de panne de votre robot de cuisine ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.