Tout savoir sur les odeurs vaginales

0
185

Le vagin de la femme n’est pas indolore. Le vagin a son propre odeur et il est important de différencier bonnes odeurs vaginales et mauvaises odeurs vaginales. Les bonnes odeurs vaginales sont le signe que vous êtes en parfaite santé et que votre intimité se porte bien. Les mauvaises odeurs vous indiquent un dysfonctionnement au niveau de votre intimité. En présence d’une infection et en absence de bonne hygiène, le PH du vagin est déstabiliser ce qui produit de mauvaises odeurs. Toutes les odeurs du vagin ne sont donc négatives. Il est donc important de savoir reconnaître l’odeur naturelle de votre vagin des mauvaises odeurs.

Les types d’odeurs

Le vagin peut avoir plusieurs types d’odeurs qui sont naturelles et peuvent être classées dans les odeurs normales de votre intimité. Selon l’évolution de votre cycle et votre alimentation, les odeurs qui proviennent de votre vagin peuvent varier. Ces changements d’odeurs sont normaux et font partie intégrante du bon fonctionnement de votre flore vaginale. L’odeur de votre intimité peut changer après des rapports sexuels tout comme elle peut varier après consommation d’un aliment. Ces variations ne sont donc pas à craindre car elles sont signes de bonne santé et se manifestent naturellement. Chaque fois que le PH de la flore vaginale est troublé, votre odeur vaginale aussi change.

Ce changement d’odeur devient inquiétant quand l’odeur est fort, sent le poisson pourrit et persiste sur des jours. Si votre intimité sent le poisson pourrit plusieurs jours de suite,  vous êtes en présence de mauvaises odeurs vaginales et ceci n’est ni naturelles ni normales. C’est la preuve que vous couvez une infection ou plus graves encore. Dans ces situations, il est recommandé d’aller consulter au plus vite son gynécologue. Evitez surtout de faire de l’auto médication. Cette pratique peut aggraver le problème et avoir de graves conséquences sur l’équilibre de votre flore vaginale.

La cause des odeurs

Plusieurs facteurs peuvent déséquilibrer votre flore vaginale. Le vagin possède son PH qui lui permet de se nettoyer et de se protéger. Lorsqu’un facteur extérieur vient troubler ce PH, votre intimité est victime d’une prolifération de bactérie étrangère. Le vagin se défend donc en dégageant des odeurs qui selon leur force montre une agression bénigne ou grave. Si l’odeur persiste sur des jours voire des semaines, c’est une agression grave et il urge d’aller consulter. Les douches vaginales fréquentent sont l’une des premières agressions qui déséquilibre la flore vaginale.

Le vagin se nettoie tout seul, vous n’avez pas besoin de faire des douches vaginales, ni d’utiliser des produits parfumés pour le nettoyer. Ces pratiques sont des agressions qui créent des mauvaises odeurs vaginales. Vous ne devez nettoyer que la partie extérieure que sont les lèvres et le pubis. La présence du sperme déséquilibre la flore vaginale quelques heures car son PH est différent de celui du vagin. Les sous-vêtements trop serrées, la mauvaise hygiène intime, l’utilisation des parfums vaginaux, des lingettes parfumées, sont autant de mauvaises habitudes qui mettent en danger votre flore vaginale. Pour combattre les mauvaises odeurs vaginales, il faut adopter les bonnes habitudes et aller en consultation gynécologique au moins deux fois par an.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.