Comment font les gestionnaires de patrimoine pour faire baisser nos impôts ?

0
303

Les impôts sont un sujet épineux pour les français qui veulent toujours faire de bon plan à cause de leur coût élevé. C’est pour cela que les gestionnaires de patrimoine sont très sollicités lorsqu’il s’agit de fiscalité. Mais, quelles sont les solutions qu’ils proposent pour faire baisser de manière significative les impôts ?

Le lien entre gestion de patrimoine et optimisation fiscale

Les cabinets de gestion de patrimoine sont une excellente solution pour favoriser une optimisation fiscale. En effet, il y a différents facteurs qui influencent la charge fiscale qu’une famille se doit de payer. En plus de la situation familiale, il y a aussi des éléments comme le patrimoine immobilier, le patrimoine professionnel, ou encore le patrimoine financier. Afin d’atteindre une optimisation fiscale, la gestion de patrimoine est essentielle. Ce procédé passe la réduction de différentes charges en utilisant les règles fiscales en vigueur de manière légale. De plus, pour arriver à une optimisation effective, il faut commencer par réaliser un bilan patrimonial de la famille. Cela permet d’identifier en profondeur les charges fiscales pour faciliter sa réduction. Les résultats du bilan favorisent la planification d’une optimisation fiscale plus adaptée.

Optimisation fiscale : c’est quoi ?

Ce sont les impôts et les taxes qui constituent la charge fiscale auquel les contribuables doivent impérativement participer. Parmi les impôts à payer, il y a notamment les impôts immobiliers et les impôts sur les revenus expliqué par les cabinets de gestion de patrimoine. Tandis que pour les taxes, on trouve la taxe de l’habitation, la taxe foncière, ou encore les droits de mutation. C’est autant d’argent que chaque famille se doit de payer tous les mois en général sauf dans certains cas. Et l’optimisation fiscale est un processus qui a pour objectif de réduire cette charge fiscale que les contribuables doivent participer. En d’autre termes, c’est une méthode qui permet aux foyers de faire baisser la pression fiscale subit par leur budget.

pexels nataliya vaitkevich
Crédits : Pexels

Quels facteurs sont considérés pour l’optimisation fiscale ?

Il est possible d’adapter l’optimisation fiscale selon le bilan patrimonial établi. Cela prend en compte le patrimoine immobilier, professionnel, ou financier.

Le patrimoine immobilier

Ce domaine est composé par tous les biens immobiliers que possède le contribuable. Ce sont les investissements immobiliers qui sont les clés pour réduire les impôts de ce secteur. Il y a différentes lois qui permettent cela comme la loi Pinel, la loi Malraux, la loi Cosse, ou la loi Censi Bouvard.

Le patrimoine professionnel

Il se compose de tous les biens essentiels pour effectuer une profession. Il y a notamment le fonds de commerce, ou le matériel nécessaire. Les entreprises peuvent optimiser leurs fiscalités grâce à des procédés comme les crédits d’impôt et l’endettement.

Le patrimoine financier

Cette partie constitue tous les actifs financiers que possèdent le contribuable comme mes comptes épargnes, les contrats d’assurance-vie, ou encore les actions possédées. Une optimisation fiscale qui passe notamment par la réalisation d’une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est aussi intéressante.

Baisser les impôts des contribuables est un exercice qui demande une maîtrise du sujet. Pour favoriser une optimisation fiscale en bonne et due forme, il est nécessaire de consulter un spécialiste dans le domaine. 

 

Article précédentPourquoi le prix des comptes pros est si cher dans les banques traditionnelles ?
Article suivantMotorisation des volets, c’est à la portée de n’importe qui !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.