Les différents modes de décontamination

0
347
décontaminer
Crédits : Twenty20

Avant de mettre les produits sur le marché, les secteurs des industries pharmaceutiques, des emballages agroalimentaires et des cosmétiques doivent passer par une décontamination. Le but est d’éliminer ou de réduire la population de micro-organismes de façon efficace et sûre suivant les demandes du client. Il existe deux types : traitement par rayonnements ionisants et traitement à l’oxyde d’éthylène, vous les saurez en poursuivant votre lecture.

La décontamination avec le traitement par rayonnements ionisants

Pour le principe du traitement électromagnétique par rayonnements ionisants, il est employé afin de traiter un volume important de produits déjà emballés. Ce traitement produit directement ou indirectement les ions pendant son passage à travers la matière. En raison de son énergie, le rayon ionisant est pénétrant, il traverse la matière, mais ça dépend quand même du type de rayonnement. Il consiste à exposer les produits en palettes ou en colis à une certaine dose de rayonnement, ça se passe en toute sécurité par acheminement automatique à proximité de la source et confinée dans une cellule de protection en béton. On trouve 2 sortes de traitement par rayonnements isolants : gamma et bêta. Si c’est un traitement gamma, ce sont les palettes en entier qui sont traitées, et cette technique de très grande pénétration est plus adaptée pour les produits avec une certaine densité, y compris les liquides, et ce, qu’importe leur type d’emballage. Concernant le traitement bêta (positrons ou électrons), le pouvoir de pénétration est limité, et cette méthode de pénétration moyenne convient afin de traiter par colis les produits de faible densité avec un emballage homogène. Les produits défilent vers la cellule, et ça se fait en continu. C’est 2 passages de quelques minutes seulement par paquet. Pour information, il y a aussi les rayonnements ionisants alpha (noyaux d’hélium) avec une faible pénétration.

Décontaminer avec le traitement à l’oxyde d’éthylène

décontamination
Crédits : Twenty20

Pour la décontamination avec le traitement à l’oxyde d’éthylène, ça se passe dans une pièce étanche. Cette technique de stérilisation est faite pour les produits incompatibles avec le traitement par rayonnements ionisants. Il y a 4 variables : l’humidité, la concentration gazeuse, la durée et la température. L’oxyde d’éthylène ou l’OE est un procédé chimique à basse température, c’est un agent alkylant altérant l’ADN des micro-organismes afin de les empêcher de se reproduire. Il entre dans l’emballage perméable à l’air tout en stérilisant les surfaces accessibles des produits pour les rendre stériles par alkylation de protéines indispensables à la reproduction des cellules. Il permet de traiter sans déformer. Donc, il n’y a pas d’altération de matériau et de phénomène d’oxydation. Cette méthode est pour les dispositifs difficiles à assembler, les pansements pour plaies, les cathéters, les sets de soins, les accessoires de laboratoire ainsi que les équipements dotés d’un circuit électronique. À la fin du traitement, il faut passer par une étape de dégazage pour éliminer les résidus.

Qu’importe la méthode pour décontaminer que vous avez choisi, sachez que le but est toujours de neutraliser les germes sur les produits. Toutefois, ils ont des champs d’application différents suivant la nature, le conditionnement et la composition du produit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.